articles·cavalier

[TAG] – Portrait chinois de Blacki

Sur une création de CavaliEre qui a écrit avec justesse que « Si tu veux mieux connaitre un cavalier, demande lui de te parler de son cheval », et ayant été taggé par Chroniques Hivernales (Il faut y faire un tour !), Cavalière de l’Ouest se lance dans son premier TAG : le portrait chinois de mon cheval ! Kiki va encore sentir ses oreilles siffler ! 

portrait-chinois.png

Voilà donc le portrait chinois de BGD. J’ai été aidé par deux amis (Q et M) qui côtoient régulièrement le phénomène pour des réponses précises et objectives (non).

NB : Black est un PFS d’1m53 né en 2011 par Mac Geyver (cheval allemand) par Magnum et Kilkady Love de Cé par Kilkady Darling (connemara).

Diapositive1.jpg

Un obstacle ? Tous sauf le premier 

Parce que si Kiki aime bien sauter et est relativement franc –Pour ce qu’on a sauté pour l’instant,  c’est encore un bébé- et qu’il ne regarde pas trop, les première fois sont très difficiles pour lui. En cours, la première croix est une épreuve, le premier oxer etc… En concours, le premier obstacle de la détente ou du parcours… Bref, Kiki c’est tous les obstacles sauf le premier.


Une discipline ? Avoir peur (activité à plein temps) et les brouting

Oh oui, pour Kiki, avoir peur est une vraie discipline qui lui demande (dé)concentration et imagination ! Ben oui, avoir peur du sol (pour ceux qui me suivent sur instagram) ce n’est pas donné à n’importe quel cheval ! 

Pour Kiki, le brouting (contraction de trotting et brouter, comprendre que je monte dessus, on fait 3 km et il broute au bord du chemin) n’est pas une simple discipline, c’est une religion


Un objet ? L’étrivière en guise de collier 

Longue histoire, l’étrivière. Quand Kiki est arrivé au écurie, les 3 premières semaines se sont bien passées mais suite à une chute à l’obstacle (ma faute), Black est devenu très inquiet et m’a montré à de multiples reprises que le reining était une discipline à sérieusement envisager (il fait des démarrages Pas/galop à fond comme aucun cheval des écuries)… Ma coach m’a alors mis une étrivière autour de l’encolure pour que j’évite de lui arracher la bouche à chaque démarrage (ça ne faisait que l’inquiéter davantage)… 


Un cavalier ?  Moi – belle et parfaite

Non, bon ok. On dit que nos compagnons nous ressemblent. J’aimerais vous dire que c’est faux mais… A chaque fois que je rentre chez mes parents et que je leur raconte à quel point Kiki m’en a fait baver pendant la semaine, ma mère demande à mon père  » Ca ne te fais pas penser à quelqu’un, quand elle avait 15 ans ? » Oui, Kiki à 5 ans, c’est moi à 15. Et mes parents sont très contents que je réalise ce que je leur ai fais endurer. Grr


Un lieu ? Le désert

Parce qu’il n’y a rien mais que tu peux avoir des hallucinations, et Kiki lui aime bien voir des lutins et des fantômes. Surtout en carrière… Et pif paf pouf, une cavalière déposée dans un coin. Le desert, c’est aussi la métaphore de son cerveau selon Q. Sympa le pote.


Une plante ? Le buisson 

Il était une fois, un Kiki motivé et une cavalière tout à fait confiante qui partent en trotting un jour d’été. Alors qu’ils marchent tranquillement le long de la route, un tracteur arrive plein gaz en face d’eux. Malgré des signes clairs envoyés au conducteur du tracteur pour qu’il ralentisse (au milieu de la route en agitant les bras, on peut estimer que le signe est clair..), ce dernier, estimant sans doute que ralentir pour passer à côté va lui ruiner sa journée, décide tout bonnement de continuer à leur foncer dessus. La cavalière, pas très maligne ne sait plus quoi faire et décide de poser les rênes sur l’encolure et de laisser son petit poney prendre une décision. Celui ci, pas très malin mais pas suicidaire, décide alors de sauter le fossé et mettre la tête dans le buisson situé sur le bas-côté. La légende raconte qu’il a voulu faire ça pour ne plus voir le tracteur. Si Kiki était un animal ce serait une autruche en fait. 


Un mot ? Simplet

Dans les deux sens. Parce qu’il n’est pas très intelligent par moment (ou disons que je ne le comprends pas toujours), mais qu’il est quand même trop mignon (trop kiki), mais qu’il reste tout de même un cheval très classique dans sa monte et très simple d’entretien.


Une oeuvre d’art ? Les chansons de Black M (vive les références…)

J’ai hésité avec « la femme qui pleure » de Picasso (cf ci dessous) pour la vue intérieure du cerveau de Kiki (un beau bazar) mais M et Q se sont alors exclamés : « Mais non ! Si oeuvre d’art c’est aussi les artistes musicaux alors c’est Black M !  »

Explication : à chaque fois que je monte Kiki et que je fais un peu le spectacle (bon je dois avouer qu’il assure le show à lui tout seul), j’ai le droit à ce genre de phrases « Oui, j’ai du mal à reconnaitre mes erreurs, je sais », « j’me regarde, je me fais de la peine, je sais, c’est triste à dire ». Et quand je me fâche, parce qu’il fait n’importe quoi et que c’est limite dangereux, mes SOI-DISANT amis chantent « on se fait du mal, faudrait qu’on passe à autre chose, on se fait du mal ».  Vous pouvez le dire, mes potes ne sont pas très drôle…

picasso-pleurs.jpg
La femme qui pleure – Picasso

 

J’espère que cet article vous a plu et qu’il vous a permis de mieux découvrir Kiki ! 

Publicités

4 réflexions au sujet de « [TAG] – Portrait chinois de Blacki »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s