articles·concours·Non classé

J’ai testé : une épreuve de dressage

Après ma fabuleuse expérience en Endurance, je me suis lancée un nouveau défi : participer, toujours avec le pauvre Kiki, à une épreuve de dressage ! Et cette fois ci, on s’y est sérieusement préparé ! (Presqu’une semaine avant !) ! 


Etape 1 – Apprendre la reprise 

On choisit une épreuve simple sans grande difficulté, avec que des mouvements « basiques ». Ce ne sera pas du luxe. Une fois la reprise imprimée, je commence à l’apprendre et redécouvre la joie de dessiner un carré de dressage sur une feuille et avec plein de couleurs, dessiner les figures encore et encore… Le bonheur commence 😉 


Etape 2 – La répéter

Au départ, nous réalisons chacun des mouvements un par un, dans le désordre histoire de savoir où est-ce qu’il faudra faire attention et où il faudra essayer de prendre des points. Bilan : Il y a tellement de petits détails qui ne vont pas ! Les mouvements en général sont plutôt faciles mais plein de micro détails font que la note peut tomber très bas ! Des coins pas très bien fait, un arrêt pas très droit, un allongement pas assez décontracté… La réalité nous rattrape : Kiki n’est pas encore un cheval de dressage et moi pas vraiment bonne cavalière et ça se sent ! Tous ce dont à quoi il pense, c’est galoper et marcher en crabe dès qu’il sent que l’on va lui demander un mouvement et dès qu’il commence à chauffer je ne reste pas en place. Bref, cela ne va pas être du gâteau. 


Etape 3 – La dérouler 

Une fois tous les mouvements exécutés un à un, place à l’enchainement. Et là, horreur. Cela fait beaucoup trop longtemps que je n’ai pas déroulé. Les mouvements, bien que très simples, s’enchainent assez vite et il faut toujours anticiper le mouvement d’après sans le faire ressentir à Kiki (parce qu’il est au taquet rappelez-vous !). Bref, je commence à me dire que je vais avoir le pire score de tout le concours. Je ne suis pas venue pour gagner mais j’aurais aimé avoir plus de 20% et  c’est bien mal parti ! 


Etape 4 – J-1 

Brossage du Kiki, préparation des affaires et pose de cierges un peu partout dans la ville. Il n’y a plus rien à faire, à part espérer que la grâce nous touche pendant la nuit… La décision de faire des pions est prise et 15 minutes plus tard, je laisse aux écuries un petit truc noir surmonté de 9 petits champignons, tout ça un nom de la sacro sainte tradition. A demain Kiki et désolé de te faire subir tout ça !

20160618_185949.jpg
Le pauvre…

Etape 5 – Jour J 

Arrivée tôt le matin, je prépare, refais les pions du gros et part le longer pour le détendre. J’ai bien fais, frais comme un gardon, j’ai le droit à des jolis sauts de mouton et démarrage en trombe la queue sur le dos. Sa concentration semble partie en vacances. J’en suis à me dire qu’il y a même des chances que je me fasse éliminer. Parfait. Je monte la bête 45 minutes avant mon passage et le détend aux trois allures. J’en profite pour faire un peu de travail sur deux pistes. Même s’il n’y en pas sur la reprise, cela le concentre et l’assouplie. Kiki commence à se détendre et se relâcher. On ne va peut être pas mourir youpi ! 

Avant de rentrer sur le carré on enlève protections, cravache et tout autres artifices et c’est partie ! Kiki est concentré, détendu et aux ordres, j’ai comme l’impression d’avoir changé de monture. Tout à mon étonnement et un peu inquiète au sujet d’une transition descendante à faire un peu plus loin, j’oublie un cercle et la sonnette m’annonçant ma faute et la sanction de 2 points me redescend sur terre. Il faut se reconcentrer ! On finit la reprise sans encombre avec un Kiki des plus étonnant ! 

Les notes ne sont pas données immédiatement et il faudra attendre deux heures pour appendre le verdict du juge et découvrir leurs commentaires. En attendant, câlin au gros, carottes, graissage des pieds et douche des tendons. Il n’arrêtera jamais de m’étonner de toutes les manières le poney.

Après cette découverte, voici mon petit bilan :
Diapositive2.jpg

Au final, le dressage pour moi, c’est moins fun que le CSO mais c’est quand même très intéressant et je recommencerais surement à l’occasion ! 🙂 

J’espère que ce partage d’expérience t’as plu et à bientôt !

et voici une petite photo de notre passage, premier arrêt avant le salut. La concentration et la détermination se lit sur nos visages :p

13508987_1145802245441597_7858943702421726108_n.jpg

 

Publicités

8 réflexions au sujet de « J’ai testé : une épreuve de dressage »

  1. Trop beau avec les pions! Quelle classe! Félicitations à vous deux 🙂 quand j’ai acheté Lambada je pensais faire des concours de dressage de temps en temps et au final je ne l’ai jamais fait… Un jour peut être mais je pense qu’il me faudra bien plus qu’une semaine pour me préparer.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci 🙂 ! Perso je ne suis pas très fan des pions, enfin ça dépend des chevaux !
      Il faut que tu en fasses un et que tu nous racontes 😉 Au final sur les petites épreuves club, il n’y pas de mouvements compliqués à faire donc une fois qu’on la connait et qu’on la déroule une ou deux fois, on limite la casse on va dire ^^

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s