articles·Billet d'humeur·reflexion

L’art de rencontrer des difficultés à cheval

Aujourd’hui on va donc parler de l’art de galérer à cheval. (Youpiii)

Avec Internet et les réseaux sociaux il est facile de cacher nos difficultés et montrer uniquement ce que l’on a envie de montrer. On le fait déjà avec nos vies, nos photos instagram etc… alors pourquoi pas le faire avec notre pratique de l’équitation. Sur de nombreuses pages Facebook/ chaines youtube (…) qui racontent leurs séances il est rare que l’on nous narre une séance qui se passe mal. Ou alors, on commence par nous dire que la séance se passait mal mais que le cavalier a corrigé le tir et que le cheval s’en est retrouvé changé ! De nombreux jeunes cavaliers, en lisant ça, pensent que c’est ça l’équitation, galérer pendant 15 minutes et avoir du pur bonheur pendant les 45 autres. Seulement ça mon ami, ce n’est pas la vérité.

En équitation tu auras plutôt droit à 59 minutes de galère et une minute de rêve à laquelle il faudra te raccrocher pour continuer à être motivé. 

Quand tu auras ton propre cheval, tu devras travailler, travailler et encore travailler pour avoir un début d’épaule en dedans, un arrêt carré ou un passage de 3 barres au sol dans le calme et pas 15 minutes de travail pour sauter 140 et faire une pirouette.

A cheval, ta progression ne sera pas linéaire, aussi bien pour toi que ta monture et elle ne sera pas non plus ponctuée de plateau. Non, non, ta progression, après avoir fait un bond en avant, va même régresser et il te faudra apprendre à vivre avec. 

progression.jpg

Lors de tes séances tu auras le droit à des séances entières catastrophiques qui te feront douter de toi et de ta monture. Ces séances, si tu as du bol, pourront même s’enchainer sans que tu ne vois le bout du tunnel pendant très longtemps. Génial non ?

Parfois même, tu commenceras ta séance sur une bonne note et après elle se transformera en Apocalypse Now. Il te faudra tout de même la finir, et avec le sourire parce que mon pote, estime toi heureux, tu es toujours dessus, tu aurais pu la finir la tête dans la haie.  

giphy-2.gif

Il faut arrêter de se mentir, l’équitation, c’est dur, ce n’est pas toujours rose et parfois on a envie de tout lâcher mais c’est à ça que l’on reconnait les vrais cavaliers. Ceux qui font preuve de persévérance et de ténacité. Profite de ces JO pour regarder les cavaliers et essaient de calculer le nombre d’heures qu’ils ont eu du passer à travailler, tous les jours, en plein cagnard ou sous la neige pour arriver à ce changement de pied au temps, ce passage de directionnels dans le gué ou ce triple à 160. 

Voilà, ne me remercie pas pour ce billet plein d’optimiste, c’est cadeau !! 

(d’ailleurs, dans les aventures de Kiki je te ferais part de mon expérience personnelle dans ce domaine, so stay tuned !)

Présentation1.jpg

Publicités

5 réflexions au sujet de « L’art de rencontrer des difficultés à cheval »

  1. Ça pourrait paraître surprenant comme ça mais ton article m’a motivé !
    Voir que finalement je suis plutôt banale comme cavalière à avoir des gros coups de mou, à toujours me remettre en question… Merci !!

    J'aime

  2. C’est vrai qu’il est motivant ce billet ! xD En tout cas, il est bien vrai.
    Mais heureusement qu’on a ces séances catastrophes de temps en temps histoire de nous faire redescendre sur Terre et de nous pousser à nous remettre en question. Quelque part, ce sont elles qui nous font progresser. Celles qui se passent bien sont plutôt l’aboutissement de la progression donc…

    Aimé par 1 personne

  3. Ahah j’aime beaucoup ton billet! :p Il est très vrai!
    Après c’est bien de le lire, car je pense qu’on se reconnait plus dans le type de cavalier que tu décris, que dans « le monde du faux-parfait » des réseaux sociaux. Moi en tout cas, je suis plus de celles qui galère pendant 44 minutes, pour avoir 1 minute de bonheur sur toute la séance mais au moins, ça me fait avancer 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s