A la une·articles·Les aventures de Kiki

Kiki a été diagnostiqué RBI…

… mais le problème c’est que moi aussi ! 
C’est là que vous vous demandez… Mais de quoi elle cause ??? 

 

Horsenality, l’étude comportementale de Pat Parelli : 

Je ne vais pas ici vous faire toute une explication sur l’Horsenality car il existe déjà tout un tas d’articles sur le net, écrit par des personnes nettement plus calées dans le domaine. Je vous donne ici une rapide explication et vous laisse avec quelques liens pour aller plus loin.

ef82831bfef5f857accdcf2423ab9c4d-2Pat Parelli est un éthologue et chuchoteur américain. Il est à l’initiative d’une méthode aujourd’hui reconu dans le monde entier, le Parelli Natural Horsemanship. En France, le haras de la Cense et le célèbre Andy Booth s’est inspiré de Parelli pour créer sa méthode.

Parelli étant avant tout un éthologue, il a développé de nombreuses méthodes pour comprendre les chevaux. C’est en voulant rendre cette compréhension la plus claire et la plus abordable possible que le Horsenality a été créé. C’est une méthode simple pour catégoriser un cheval. Voici donc ci-dessous le graphique : 

horsen11.jpg

Pour chaque critère inscrit, il faut cocher dans les différents cercles : dans le vert, si le cheval étudié ne possède pas cette caractéristique, dans le bleu, si il possède de temps en temps et/ou peu cette caractéristique et dans le marron si vous reconnaissez totalement le cheval dans cette caractéristique. Une fois tous les critères étudiés, il suffit de compter les scores (3 pour le marron, 2 pour le bleu et 1 pour le vert) et avoir donc la caractéristique du cheval : LBE, RBE, LBI ou RBI (c’est en anglais :p).

 

Mais ça veut dire quoi ?

Préambule : il n’y a pas un type mieux que les autres ou un type destiné à faire ceci ou destiné à faire cela. On parle ici d’un caractère inné et naturel chez le cheval qui est différent du comportement acquis. 
Si on décortique le diagramme on peut voir : 
Cerveau gauche : Cheval très dominant, plutôt envahissant, ne respectant pas l’espace vital mais relativement tolérant envers l’humain. Cheval confiant et curieux qui aime apprendre plein de nouvelles choses mais qui peut très vite s’ennuyer.
Cerveau droit : Cheval effrayé et nerveux toujours sur la défensive et très réactif. Cheval sensible et souvent sur l’oeil. Il faut privilégier l’apprentissage par répétition pour éviter de le stresser ou le braquer.
Extraverti : ces chevaux ont une très grande énergie, toujours vers l’avant, ils sont rapides et vif mais du coup ont tendance à se précipiter. Ce sont des chevaux que l’on qualifie facilement de charismatique et ambitieux, les « péteux« .
Introverti : Ce sont des chevaux lents ou de faible énergie, qui vont avoir tendance à s’arrêter et à ne pas vouloir aller vers l’avant et que l’on qualifiera de paresseux. A contrario ce sont des chevaux assez constant et « doux ».
Pour aller plus loin je vous laisse avec ce lien qui explique ce que l’on peut faire et ce que l’on doit éviter de faire avec tel ou tel type de cheval.

 

Et Kiki, il est quoi ? 

Cerveau droit introverti ! Totalement RBI. 
Scores : 
LBE : 19 / RBE : 19 / LBI : 16 / RBI : 26
Oui, bon, ok. Les scores parlent d’eux même. En effet, Kiki est un cheval qui est toujours sur la défensive, très réactif, hyper sensible et sur l’oeil et craintif. Il n’est pas du tout envahissant et respecte très bien l’espace vital. Il peut se montrer curieux mais sans plus et n’est pas dominant, que ce soit avec l’homme ou avec les autres chevaux. C’est donc un cerveau droit.
C’est également un cheval qui a un port de tête très haut qui panique facilement et qui a une grande tendance à la fuite qui pourrait laisser penser à un extraverti. Mais encore une fois il est assez respectueux de l’espace humain, il peut rester immobile (à l’attache, dans le camion, dans le van, au milieu du manège…) et je ne l’ai jamais vu se cabrer. Par contre, il est toujours tendu, méfiant et hésitant, il tape par peur (et il l’a déjà fais vers moi, pas par méchanceté mais lorsque je surprend, lorsqu’il ne s’attend pas à mon contact), lorsque qu’il a peur il a cette tendance à se figer et exploser et est très imprévisible : on ne peut jamais savoir de quoi il aurait peur. Je peux prendre comme exemple une séance dédiée à le désensibiliser. Tous les exercices étaient censé être difficile pour lui. Et bien pas du tout, il n’a eu peur de rien mais par contre un mouche s’envole et il part en courant. Et enfin, il est souvent qualifié d’autiste et de schizophrène (mais je pense que c’est de l’amour) par des cavaliers du club du à ses comportements étranges ce qui correspond au comportement catatonique.
Kiki est donc un beau cerveau droit introverti

Ce diaporama nécessite JavaScript.

.

Ok, super, et du coup, ça change quoi ? 

Et bien… Tout et rien
Tout parce que déjà savoir que son cheval n’est pas le seul et qu’il existe une explication c’est rassurant pour le cavalier et qu’en plus Parelli nous donne des solutions pour travailler ce genre de cheval et comment les approcher. Apprendre à regarder son cheval, à l’analyser de façon objective est essentiel et Horsenality nous donne les clefs pour le faire.
Rien parce que, là, aujourd’hui en étudiant le cheval vous avez décrété que c’est un LBE. Sauf qu’avec du travail, avec les expériences qu’il a vécu il va peut être se transformer. Dans cette étude, on s’intéresse au comportement inné du cheval, à comment il se comporte de nature. Mais comme nous, il peut évoluer. On peut être stressé de nature et avec l’expérience et le temps apprendre à se détendre et à relativiser. Bonne nouvelle, les chevaux sont comme nous et ils peuvent changer ! Le Horsenality n’est donc pas figé et certainement pas une excuse pour dire « je ne peux pas faire ça parce que mon cheval est comme ça ». Oh non non non mon petit, simplement tu vas devoir t’adapter 😉 ! Kiki d’ailleurs commence tout doucement à se calmer et à s’ouvrir même si le chemin est encore bien long…

 

Et comme ce ne serait pas drôle, il existe aussi la version humaine, mais je n’ai pas trouvé la version française, alors prend reverso et hop, un peu d’introspection ! (Tu peux aussi t’amuser à psychanalyser tes amis et leur faire un débriefing – je me décharge de toute responsabilité en cas de rupture d’amitié-)

humana10.jpg

Bon je ne suis pas clairement RBI mais plutôt un mélange de RBI, LBI et RBI car les scores sont très proches (1 points de différence).  Mais ce test est pratique pour se remettre un peu en question !

Et vous, vous êtes quoi ? 

Je ne peux que vous conseiller de vous rendre ici si vous voulez en savoir plus. Cet article a été écrit par la femme de Pat Parelli et c’est une pépite. ll permet de mieux comprendre les objectifs à se fixer avec son cheval.

Sources :
Parelli
Parelli journey

Montmura
pnhforyou
Eduquer son cheval

 

Publicités

5 réflexions au sujet de « Kiki a été diagnostiqué RBI… »

  1. La Secouette : 20 LBE, 19 LBI, 26 RBE et 15 RBI… par contre je ne l’ai pas trop retrouvée dans les explications de « quoi faire etc »… Ils disent « c’est un cheval dangeureux ». Alors OUI, si tu as décidé de tondre l’endroit qui chatouille, OK, mais sinon, clairement… NON… ^^
    J’ai eu la flemme de faire le test sur moi ahahah !!! (déni total xD)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s