articles·concours

Epreuve : le hunter

 

Règlement hunter FFE 2017
Le Hunter est une épreuve officielle de la FFE. Elle consiste à enchainer un parcours d’obstacles avec la plus grande harmonie possible. Les  fautes aux obstacles sont pénalisés et la manière de les franchir est notée. Il existe deux sortes d’épreuves chacune notée sur 100 points :
  • Hunter équitation : Les juges notent la position du cavalier, son niveau et l’emploi des aides.
  • Hunter style : Les juges notent le modèle, la locomotion, le comportement et la technique du cheval.
La suite de cet article n’est qu’un panorama des petites différences qu’il existe entre une épreuve de CSO et une épreuve de hunter. Cet article n’est pas détaillé car il ne ferait que reprendre le règlement FFE qui ne comporte qu’une 20aine de page.
Organisation d’une épreuve de hunter
Pour la détente, rien ne change par rapport à une épreuve de CSO classique. Deux obstacles sont placés dans la carrière pour détendre et préparer le couple avant l’épreuve et il n’est pas autorisé de sauter plus gros sur la détente que la hauteur du tour.
Pour le jury, sa composition peut être différente. En effet, en plus du président de jury, placé dans la tribune, d’autres membres peuvent être présents autour du terrain.
Les épreuves :
Pour le hunter équitation : Il y a 4 types de sous-épreuves possible : 
– type figures imposées
– type maniabilité
– type grand prix
– type combinées CSO (2 épreuves : une hunter et une CSO classique)
Il est également possible d’avoir des épreuves particulières comme les épreuves derby, mixtes, par équipe…
Ci-dessous un tableau récapitulatif des côtes des obstacles de hunter. Pour le détail des profils d’obstacles rencontrés, se référer à la page 12 du règlement FFE.
Capture d’écran 2016-11-15 à 16.09.03.png
Côte obstacle hunter ©FFE
Il faut également savoir qu’il est obligatoire de commencer et de finir son parcours en prenant le galop et en effectuant un cercle fermé de 20 m de diamètre environ sous peine d’être pénalisé (pour le détail des pénalités accordées, se référer à la page 17 du règlement).
La tenue
La tenue : Celle-ci est très différente d’une épreuve de CSO classique pour les cavaliers amateurs. Pour la tenue amateur complète, se référer à la page 7 du règlement FFE.
Pour le cavalier de club, la tenue ne diffère pas de la tenue exigée dans une épreuve de CSO classique. Pour le cavalier amateur, la tenue est beaucoup plus stricte avec notamment l’obligation d’avoir ses cheveux long attachés dans une résille, des culottes unis et une cravate pour les hommes ainsi qu’un tour de cou pour les femmes. Il faut aussi savoir que les vestes rouges sont proscrites.
Pour le cheval, sachez que les pendants d’étrivières ne doivent en aucun cas dépasser le quartier de la selle, le tapis doit être en forme de selle et la muserolle allemandes est interdite. Au niveau des mors, le pessoa ne figure pas dans la liste des mors autorisé (contrairement au mors simple, baucher, mors aiguille, pelham). La toilette du cheval doit être propre, la queue égalisée et la crinière et le toupet nattés.
hunter-1.jpg
Cavalière de hunter ©cheval savoir
Voilà, vous savez l’essentiel pour votre première épreuve de hunter. Alors, tenté ? 😉 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s