articles·instants lol

Ces 5 erreurs de cavaliers que l’on aurait aimé éviter

En tant que cavalier (et notamment cavalier de club), on a tous fait des erreurs que l’on aurait bien aimé enterrer sous un gros tas de crottins… Manque de bol, CDO est-là, et déterrer le crottin, c’est notre spécialité ! C’est donc parti pour la marche de la honte avec 5 erreurs de cavaliers que l’on aurait bien aimé éviter !

5/ Criser pour passer de shetland à poney 
Petit, tu as pleuré, hurlé et tempêté pour passer le plus rapidement possible du shetland au poney. Et arrivé à 15-20 ou 40 ans pour les plus longs à la détente d’entre nous, tu te retrouves à contempler ces adorables petits démons-boule de poil en regrettant de ne plus pouvoir les monter. A moins de vouloir faire un hybride à 6 pattes évidemment (et de leur déplacer quelques vertèbres au passage). 

KMtXVwE.gif


4/ Assortir sa tenue. Le combo : cloches, guêtres, bonnet, tapis 
Tout ça, c’est à cause de Padd et la sortie de sa collection de guêtres plastiques Norton. Ou peut-être Décathlon et des ensembles bleu ciel et marron Géologic (pour les vieux de la vieille) ou Fouganza, j’ai un doute. N’empêche qu’il faut le dire, les ensembles rose-pâle, violet, orange, jaune-poussin ou pire encore blanc (sur un cheval noir), il faut que ça s’arrête. Et ceux qui mettent des rondelles de couleurs assorties, on vous regarde, et on vous juge.

3/ Acheter le fameux filet muserolle croisée
Ça, c’est toujours pour mettre une bonne claque à ton toi de 13 ans qui a voulu / craqué / tempêté pour un filet muserolle croisée ou combinée alors que le pauvre poney que tu montais n’en avait absolument pas besoin !
« Parce que c’est troooooop beau le croisement on dirait comme deux rubans représentant notre amour réciproque qui se rejoignent au milieu du front de chouchouu comme deux mains qui se tiennent !  »
« En plus on peut mettre une moumoutte assortie  » (appelé également muselaine par les fin connaisseurs).
C’est un gros non Janine, sache-le. Et je ne dirais rien de plus à ce sujet.

2/ Vouloir à tout prix un chanfrein perpendiculaire au sol
Sujet un poil plus sérieux (mais tout aussi ridicule), l’envie incessante d’avoir le chanfrein de son poney perpendiculaire au sol. Parce que ça fait plus pro, que ça donne l’impression que tu sais sais monter et puis c’est trop classe aussi cette belle encolure arrondie (et le nez plaqué sur le poitrail). En plus, comme le cheval n’arrive même plus à respirer, ses naseaux grossissent et comme il ne voit plus rien (t’as déjà essayé de marcher dans cette position toi ?), ses yeux commencent à ressortir des orbites, alors ça lui donne un petit air de pur-sang arabe.
C’est l’erreur classique des moniteurs : expliquer à des gamins sans cervelles que le placé, c’est cool et qu’il suffit de tirer une fois à droite puis tirer une fois à gauche pour l’obtenir. C’est comme ça que tu te retrouves avec une bande de boucher-charcutier-traiteur, coupant frénétiquement avec des couteaux en plastiques des saucissons invisibles. Et des deux mains s’il vous plais.

1/ Réclamer de monter des chevaux difficiles
Gros LOL. Toi-même tu sais. Ton toi de 15 ans, après avoir réalisé l’erreur qu’il avait fait de vouloir passer prématurément à poney, et ben il a reproduit EXACTEMENT la même – la crise en moins parce quand même entre deux tu es devenu à peu près civilisé –, en demandant de monter des chevaux réputés « difficiles » (et les guillemets c’est parce qu’un cheval de club réputé difficile et bien loin du cheval difficile tout court – tant est que l’on puisse qualifier un cheval, traumatisé ou manquant d’éducation, de difficile – mais je m’égare et je suis en train de m’embrouiller avec les tirets et les guillemets, mea culpa). Bref. Gros Lol parce que ça c’est encore une histoire d’égo qu’il faut assouvir. Comme ton moniteur n’est pas totalement timbré, il t’a refilé un poney légèrement plus dans le sang et tu as eu l’impression de mater un étalon sauvage, tu étais persuadé d’être le meilleur et ton moniteur gardait son diplôme, tout le monde était content. Et puis tu as grandi et tu as fini par te retrouver, un peu par hasard faut l’avouer, sur un cheval VRAIMENT plus compliqué. Tu t’es fait embarquer pendant une heure, tu as eu cette très agréable l’impression de faire le drapeau pendant toute la séance et là tu as commencé à chouiner en regrettant Petit Tonnerre qui finalement n’était pas si ennuyeux que ça.
Et des petits Tonnerre, dans ta vie de cavalier moderne, propriétaire ou non, tu n’en trouveras pas tant que ça, alors que des chevaux à problèmes et mal éduqué, il y en a un paquet à vendre sur Le bon coin. Profite donc des chevaux gentils, il n’y a aucune gloire à monter des chevaux dangereux.
L’herbe est toujours plus verte de l’autre côté de la barrière mais il faut faire attention à ne pas la confondre avec un champ d’orties. Elle est de moi celle-là, n’hésite-pas à me citer, c’est déjà le mot de la fin.

tenor.gif

J’espère que cet article t’a plu et à bientôt !
Pour ne rien rater de Cavalière de l’Ouest !
Facebook : Pour des compléments d’articles et des partages de bon plans
Instagram : Pour suivre les aventures de Kiki le BG et plus de photos sur les articles
Twitter : viens, on rigole bien
Publicités

4 réflexions au sujet de « Ces 5 erreurs de cavaliers que l’on aurait aimé éviter »

  1. Ce sont vraiment des trucs de club alors. Parce que chez nous : pas de mors, pas de fer, pas guêtres ni de chevaux difficiles. Et comme c’est mon travail de les « rééduquer »; je peux affirmer que plus de la majorité sont simplement maltraités…… C’est généralement le proprio qui a besoin d’une bonne psychothérapie lol

    Aimé par 1 personne

    1. Je ne peux qu’approuver ce commentaire ! Il n’y a pas de chevaux difficiles, seulement des chevaux en difficulté 🙂
      C’est un article qui se veut être une satyre humoristique des dérives que l’on peut voir avec certains cavaliers (souvent adolescents) en club. Loin de moi l’idée de faire une généralité ou de juger, nous faisons tous des erreurs, l’important est de s’en rendre compte 🙂

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s