articles·Cavalier·Lifestyle

J’ai testé : un stage de maréchalerie

On l’a déjà évoqué sur CDO dans l’article sur les conférences de l’IFCE (ici) mais avec les chevaux on a toujours l’impression de rien connaitre, ou en tout cas, jamais assez. Heureusement pour nous (et pour Kiki), de plus en plus d’offres de formation sont proposées, que ce soit sur le comportement, la santé vétérinaire ou la maréchalerie. Et c’est de ce dernier cas dont on va parler aujourd’hui. 


J’ai récemment pu assister à un stage d’initiation à la maréchalerie sur l’entretien des pieds nus entre deux parages (parage d’entretien, gestion d’une seime, etc.) et un prochain au calendrier porte sur les principes de base de la ferrure (déferrer, redresser un fer, reposer le fer, ect.)
NB : ces stages d’initiation n’ont pas vocation à apprendre le métier de pareur/maréchal, mais à acquérir les premiers gestes à effectuer en attendant la venue du professionnel (ou se débrouiller en randonnée, concours, etc.).

Déroulé d’une demi-journée de stage 
Un stage débute généralement par une partie théorique, photos et dessins à l’appui, destinée à nous donner les connaissances minimales afin de ne pas enfourner notre râpe dans l’œil de son voisin. Cette partie est également l’occasion de découvrir les outils et leurs fonctionnements (et donc non, apparemment la râpe n’a pas vocation à percer l’orbite oculaire du voisin). 
Ensuite, le professionnel et animateur du stage nous présente les points à vérifier et gestes à effectuer, sur des chevaux en chair et en os (et en cornes en l’occurrence) et chacun notre tour, armés d’un tablier et d’une râpe, nous (les apprentis charcutiers) pouvons nous exercer sous son œil avisé (pas question de nous lâcher en pleine nature dans la jungle impitoyable qu’est le pied d’un cheval !).
Passer les uns après les autres nous permet de regarder d’autres novices faire des erreurs, que l’on aurait peut être pas fait sur le coup, mais surement une fois rentrés chez nous et d’écouter les conseils et réponses du professionnel. On a ainsi de multiples approches et des petites astuces que l’on peut se glisser « Moi aussi je galère à prendre le pied mais j’ai tourné un peu mon poignet et ça marche » qui rendent le stage très dynamique !

Pourquoi faire un stage ?
Pour progresser à cheval, on a le réflexe d’aller effectuer un cours ou un stage aux écuries ou à l’extérieur mais quant il s’agit de pratique autour du cheval, ce réflexe est bien moins présent. Et c’est bien dommage, car côtoyer des chevaux, c’est aussi être en mesure de pouvoir leur assurer sécurité et santé et donc connaître les gestes à effectuer.
Encore une fois, l’idée n’est pas de remplacer un professionnel ou faire des économies de bout de chandelle en espaçant ses visites, mais bien veiller au quotidien sur son quadrupède préféré. Et ne pas être démuni au moindre pépin ! Connaitre les gestes d’urgence vétérinaire, déceler des boiteries ou entretenir les pieds entre deux parages, un vaste programme. Mais un beau programme.
Alors, tu t’inscrits quand ? 

Propositions de formation : 
Le mieux est que tu farfouilles toi-même sur l’internet mondial pour trouver la formation de tes rêves (ou que tu demandes directement à ton pareur/maréchal), mais au cas où, voici quelques résultats :
Haras du Pin : ici 
En Normandie (Caen) : ici 
En Bretagne (Saint Hernin) : ici 
Sud (Marseille) : ici 

maréchal.png

J’espère que cet article t’a plu et à bientôt !

 

Pour ne rien rater de Cavalière de l’Ouest !
Facebook : Pour des compléments d’articles et des partages de bon plans
Instagram : Pour suivre les aventures de Kiki le BG et plus de photos sur les articles
Twitter : viens, on rigole bien
Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s