articles·Cavalier·Lifestyle

J’ai testé : un concours d’Equifeel

L’équifeel ça te parle ? On avait présenté une partie du règlement de cette discipline (ici) il y a quelques temps et récemment on est parti la tester avec Kiki ! Retour sur cette journée haute en couleur (et en calcul mental…).


J-7 – La préparation : 
Si t’as suivi nos différentes péripéties (ici, ou ), tu sais que lorsqu’on se lance dans une aventure, la préparation et nous…Ça fait plutôt 12. A l’origine,j’avais repéré ce concours et m’étais décidé à m’y rendre en touriste pour avoir un premier aperçu de la discipline. Et à une semaine de la clôture des engagements, je me suis dit, tiens, pourquoi ne pas emmener Kiki ? (« Mais oui, quelle bonne idée », s’est-il écrié, depuis son champ d’un ton sarcastique). Et quelques instants après, on était engagé. Oups.
Dans les moments d’intenses doutes avant une compétition, un allié de taille reste le règlement de la dite discipline, alors, à défaut de pouvoir sérieusement s’entraîner, on a fait un petit peu de lecture. D’après la FFE, il y a 20 exercices différents en Equifeel, et l’organisateur en choisit quelques uns (et les adapte). J’ai choisi de diviser la liste en deux types d’exercices : les exercices que l’on a déjà plus ou moins effectués et pour lesquels je connais globalement notre niveau (aka faible)… Et ceux qu’il fallait absolument que l’on fasse au moins une fois histoire de savoir à quoi nous attendre. Me voilà donc, une semaine avant l’épreuve, au milieu de la carrière, le règlement dans une main et Kiki dans l’autre, à tester ces fameux exercices. 

J-1 – Le matériel : 
Contrairement à notre sortie en CCE (ici), le camion était cette fois-ci plutôt vide :
Pour Kiki :
– un licol en corde
– une longe de 7m (3m c’est le minimum)
– des guêtres fermées (au cas où)
– un stick
– un plein de carottes 
Pour moi :
– un bonnet (car il faut avoir la tête couverte)
– une casquette (au cas où ils n’acceptent pas mon bonnet)
– des boots
– un petit sachet pour ranger mes carottes
On voyage léger en Equifeel !

J-0 – Le saut dans le vide :
9h – Arrivée sur place, Kiki reste au camion pendant que j’assiste à la reconnaissance commentée. Et oui, en Equifeel, c’est le chef de piste qui mène la reconnaissance : il présente les tests dans l’ordre de passage, les contrats possibles et les modalités de réalisation. Étrange étrange de faire une reconnaissance en groupe, mais fort sympathique ! On nous rappelle les règles : pas le droit de toucher son cheval avec sa main ou le stick, temps limite dans chaque test, etc.
10h – Heure de détente. Mais au fait ça ressemble à quoi une détente d’Equifeel ? Je commence à mettre mon cheval en longe sur un cercle et jette un coup d’œil aux participants. Visiblement, chacun semble travailler l’un des tests demandés bien que tous commence par un peu de stick to me et de mobilisation hanches / épaules pour connecter leurs chevaux. Je regarde Kiki, : il est au trot, le nez par terre, légèrement contre-incurvé pour bien me montrer que je ne l’intéresse absolument pas. Oups.. 
10h15 – Kiki est détendu aux trois allures et aux deux mains. Il est temps de passer aux choses sérieuses. Allo Kiki ? C’est parti pour le footing de l’extrême, je cours partout et l’œil de Kiki s’éclaire à mesure qu’il comprend que son jeu préféré vient de commencer : la chasse à l’homme (ou stick to me pour les gens normaux).
10h30 – Kiki est bien réveillé et attentif, au moindre mouvement de ma part il explose. Quant à moi, je crache mes poumons. Note à moi même : mettre un peu plus de cardio dans mes séances à la salle. Je fais un retour au calme en demandant quelques reculers, et mobilisation.
10h45 – C’est notre tour, Kiki entre en ronflant dans le manège. Il est prêt. Enfin je crois. J’espère surtout.

L’heure de vérité :
 > Test 1 – le trèfle
Similaire au barrel, le but est de tourner autour de trois cônes disposés en triangle, tout en repassant à chaque fois dans une zone centrale délimitée par des plots. Le tout le plus rapidement possible (bonus de 2 points si moins de 30 secondes et temps limite de 45 secondes).
3 contrats :
– 10 points : en longe
– 15 points : avec un élastique entre la longe et le licol (s’il casse, c’est 0)
– 20 points : en liberté 
N’ayant aucune idée de la difficulté réelle de l’exercice (c’est toujours plus facile à la reconnaissance), je choisi de commencer par un test en 10 points. Kiki piétine dans la zone de départ et après le top départ, il court tel un maniac vers le premier plot, je peine à le suivre, mes réserves en oxygène étant déjà amoindrie. Il boucle le tour en moins de 20 secondes, nous sortons donc avec 12 points.  La juge me conseille de prendre plus de risque la prochaine fois et de tenter un 15 points. C’est noté !
> Test 2 – Cession sur une barre
L’objectif et de réaliser une cession de gauche vers la droite au dessus d’une barre (- 2 points par pied sorti et +2 points si rapide).  Les contrats sont les mêmes que précédemment. 
Je choisis donc le contrat en 15 points. C’est l’un des exercices que l’on a le plus travaillé dans la détente, car c’est le côté le plus difficile pour lui. J’ai d’ailleurs choisi de le faire en poussée et non en aspiration, pour plus de contrôle. Kiki savait pertinemment quel était l’exercice et affichait sa petite tête concentré, qui signifie qu’il a réellement envie de bien faire. Nous obtenons 17 points. 
> Test 3 – le reculer
Le but ici est de faire reculer son cheval en ligne droite (entre deux rangées de plot avec +2 points de rapidité)
10 points : en reculant à 4 m avec lui 
15 points : en restant immobile (le cheval recule seul)
20 points : le cheval recule seul à 7m
J’ai une nouvelle fois choisi le test à 15 points car nous ne sommes pas encore au 7m de distance. Au moment de la mise en place, Kiki a une montée de stress car une chambrière claquait juste à côté. La juge a donc gentiment attendu pour que l’on puisse effectuer l’exercice dans le calme. Kiki recule très bien, les oreilles pointées en avant en attendant le rappel (son deuxième jeu préféré après la chasse à l’homme). Je fais une petite erreur lors du rappel, je ne lui demande pas d’arrêt final, néanmoins la juge nous compte bon et nous obtenons 17 points.
> Test 4 – l’essuie-glace
Un petit obstacle de 50cm que le cheval doit passer à une main, puis à l’autre, le tout en moins de 45 secondes/1minute je ne sais plus (+2points de rapidité).
10 points : en longe
15 points : élastique + longe et espace délimité pour le cavalier (il ne peut pas aller où il le souhaite et le cheval ne doit pas rentrer dans cette zone)
20 points : liberté et espace délimité pour le cavalier 
Je choisi de tester le contrat en 20 points. J’avais si peur de la déconnexion et du Kiki qui choisit d’aller voir les copains mais visiblement ce n’était pas dans ses plans, puisqu’à peine le chrono lancé, Kiki est parti à une main – Je dois avouer que je voulais partir de l’autre mais on n’avait pas le temps de négocier, je me suis donc rangé à la majorité (la sienne) – et a sauté une premier fois l’obstacle, puis a fait demi-tour sur les chapeaux de roue (suivi de deux autres demi tours car je suis repassée devant son épaule sans faire exprès ce qui est normalement le signe qu’il doit faire demi tour) et a sauté à l’autre main, puis il s’est arrêté face à moi, très fier de lui. Nous avons obtenu 22 points.
> Test 5 – le licol
Depuis une zone de départ mener son cheval jusqu’à une zone B (à environ 10-15m), puis 
10 points : caresser le cheval en faisant le tour et revenir dans la zone de départ 
15 points : enlever le licol, faire le tour de son cheval en le caressant, revenir dans la zone A en liberté et remettre le licol, un genou au sol 
20 points : enlever le licol, faire le tour de son cheval en le caressant, revenir seul dans la zone A et demander un revient, remettre le licol, un genou au sol 
J’ai choisi ici le contrat à 15 points qui s’est globalement très bien passé mais j’ai eu du mal à remettre le licol au sol, je n’ai donc pas eu les 2 points de rapidité, et nous obtenons 15 points.
> Test 6 – Les embûches
Pour se dernier exercice, il fallait effectuer un petit parcours composé :
– d’un passage étroit entouré de bouées de piscine, un petit obstacle de 50 cm, un rideau à mouche avec des ballons et des colliers de fleurs et une embûche facultative (+2points) : une bâche recouverte de boule en plastique (+2 points de rapidité).
Par prudence, je choisi le test en 10 points, j’avais peur du petit obstacle (étant donné que je ne le saute pas, il avait tendance à passer derrière moi). Nous effectuons le parcours en entier et obtenons 12 points.
52914713_568606386955375_5396037030536806400_n.jpg
l’un des dispositifs (et le petit obstacle devant)

Conclusion :
J’ai adoré cette expérience et je pense pouvoir dire que Kiki aussi ! Le concours était magnifiquement bien organisé et tout était mis en oeuvre pour que chacun puisse pleinement profiter de sa journée. Les juges étaient toujours très pédagogues, et prenaient le temps de ré-expliquer au besoin l’exercice en question. L’ambiance était chouette, très chaleureuse et les débutants (comme moi) ont été très bien accueilli. Les exercices sont également super fun tout en reprenant les bases d’un travail solide à pied. Je repars avec plein d’idées et pistes de travail/jeu ! Merci à l’organisation et à une prochaine fois, pour sur ! 
J’espère que cet article t’a plu et à bientôt ! 

equifeel1.png

Pour ne rien rater de Cavalière de l’Ouest !
Facebook : Pour des compléments d’articles et des partages de bon plans
Instagram : Pour suivre les aventures de Kiki le BG et plus de photos sur les articles
Twitter : viens, on rigole bien

 

 

 

Publicités

3 réflexions au sujet de « J’ai testé : un concours d’Equifeel »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s