articles·Cavalier·Lifestyle

Tracter un van : Permis et poids

Que celui qui a compris du premier coup la réglementation concernant les vans me jette la première pierre ! Et cette fois-ci ce n’est pas l’internet mondial qui peut t’aider. En effet, selon le site (et l’année de mise à jour), tu trouveras de tout ! Après moulte recherches, et arrachages de cheveux en règle sur le site de LegiFrance (si tu ne connais pas, Légifrance est le site web officiel du gouvernement français pour la diffusion des textes législatifs et réglementaires), j’ai atterri dans la gendarmerie de mon quartier, le texte dans une main, mes (nombreuses) questions dans l’autre, afin de vérifier mon niveau de compréhension de la langue française. Et comme je suis plutôt du type sympa, voici ce qui en est ressorti :


Les acronymes : 
Avant de rentrer dans le vif du sujet, une petite précision des acronymes s’impose : 
Le poids à vide d’un véhicule s’entend du poids du véhicule en ordre de marche. C’est la ligne G sur la carte grise. 
PTAC : Poids Total Autorisé en Charge (aussi appelé MMA pour Masse Maximale Autorisée) : il s’agit du poids maximal que le véhicule ou la remorque peut afficher sur la balance, au moment de prendre la route. C’est la ligne F2 sur la carte grise.
PTRA : Poids Total Roulant Autorisé. Il correspond à la masse totale que le véhicule est capable de transporter. C’est la ligne F3 sur la carte grise. 
Poids réel : C’est le poids que le véhicule (ou la remorque) affiche sur la balance. Il s’agit donc du poids à vide du véhicule (ou de la remorque) additionnée à son chargement. 

Les types de permis :
En ce qui concerne les permis, trois types de permis/formation nous intéresse pour tracter un van : 
  • le permis B, qui est le permis dit « classique ».
  • La formation B96, qui vient en complément du permis B. Ce n’est pas un permis mais une formation de 7h. Elle ne nécessite donc pas d’avoir un code valide. 
  • Le permis BE, qui est un permis pour pouvoir tracter avec n’importe quel véhicule.   

Ce que dit la réglementation : 
Il faut distinguer deux choses : 
  • La classe du permis : Avec un permis B, le PTAC du véhicule et de la remorque doivent être  inférieur à 3500 kg, et la somme des PTAC (PTAC véhicule + PTAC van) doit être inférieur à 3500 kg. Avec formation B96 : le PTAC du véhicule et de la remorque doivent être  inférieur à 3500 kg et la somme des PTAC doit être inférieure à 4250 kg. Avec un permis BE, le PTAC de la remorque doit être inférieur à 3500 kg.
  • Les poids et dimension du véhicule et de la remorque, qui sont totalement indépendant du type de permis dont l’on dispose. Le code de la route prévoit: 
Il est interdit de faire circuler un véhicule ou un élément de véhicule dont le poids réel excède le poids total autorisé en charge fixé […] et inscrit sur le certificat d’immatriculation de chaque véhicule ou élément de véhicule.
On peut le traduire par : poids réel véhicule ⩽ PTAC véhicule et poids réel van ⩽ PTAC van 
Il est interdit de faire circuler un ensemble de véhicules, un véhicule articulé ou un train double dont le poids total roulant réel dépasse le poids total roulant autorisé fixé […] et inscrit sur le certificat d’immatriculation du véhicule tracteur.
On peut le traduire par : ∑ poids réel ⩽ PTRA véhicule 
Le poids réel de la remorque ou des remorques attelées derrière un véhicule tracteur ne peut excéder 1,3 fois le poids réel de celui-ci.
On peut le traduire par : poids réel van ⩽ 1.3 poids réel véhicule

En résumé :  
Quelque soit le permis, il faut donc vérifier que : 
  • Poids réel véhicule ⩽ PTAC véhicule
  • Poids réel van ⩽ PTAC van 
  • ∑ poids réels ⩽ PTRA véhicule 
  • Poids réel van ne dépasse pas 1.3 fois le poids réel du véhicule 
Et avec un permis B : 
  • PTAC véhciule ⩽ 3500 kg, PTAC van ⩽ 3500 kg et ∑ PTAC ⩽ 3500 kg 
Avec une formation B96 : 
  • PTAC véhciule ⩽ 3500 kg, PTAC van ⩽ 3500 kg et ∑ PTAC ⩽ 4250 kg 
Avec un permis BE : 
  • PTAC van < 3500kg
Même si ce n’est pas inscrit dans la loi, il faudra également prendre en compte la puissance du véhicule, et son poids pour pouvoir tracter en toute sécurité et être stable sur la route.

Bibliographie : 

LégiFrance : Le code de la route

van

J’espère que cet article t’a plu et à bientôt ! 

 

Pour ne rien rater de Cavalière de l’Ouest !
Facebook : Pour des compléments d’articles et des partages de bon plans
Instagram : Pour suivre les aventures de Kiki le BG et plus de photos sur les articles
Twitter : viens, on rigole bien

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s