articles·choisir son matériel·Non classé

Le choix cornélien de la couverture.

L’hiver s’est installé et il faut s’y résoudre, Kiki ne passera pas la saison sans couverture. Il faut donc se lancer. Le problème, c’est qu’il y a autant de sorte de couvertures qu’il n’y a de poils sur le dos de Kiki. Et en plus, taille, grammage, deniers et tout le tralala, ce n’est pas très clair.